visuels_noor7.png

Notre vision

Pourquoi NOOR ?

NOOR, qui veut dire lumière en arabe, est né de la colère et de la déception. Celle de nous voir trop souvent effacées et invisibilisées. Sur les podiums, dans les concours, dans les remises de prix, au téléjournal, dans notre télé, si peu de traces des femmes brillantes, courageuses, dévouées et racisées que nous côtoyons chaque jour dans nos vies et qui font Montréal.

Nous avons mis au monde ce projet pour ne pas sombrer, pour ne pas se noyer dans la colère et se laisser ronger par le ressentiment. Ensemble, nous avons d’abord rêvé un nouvel espace, un lieu pour nous, par nous, pour se faire entendre et donner de l’écho à nos voix. Nous avons aussi voulu ouvrir des voies aux plus jeunes qui ont un besoin criant de modèles.

Finalement, nous avons eu envie, humblement, de contribuer à forger la société plus inclusive, plus représentative dont nous rêvons. Nous avons terminé d’attendre : voici NOOR, voici la parole des femmes racisées inspirantes que vous ne voyez pas, voici leurs réflexions, leurs identités, leurs histoires plurielles et singulières, leurs parcours, leurs engagements, les voici dans leurs mots à elles…

NOOR existe

Pour renverser les idées reçues

Les représentations issues de la pensée coloniale selon lesquelles les femmes racisées sont vulnérables - et, par conséquent, à sauver - habitent encore nos imaginaires collectifs : les femmes racisées sont en effet souvent perçues comme n’étant que bénéficiaires des services publiques et communautaires. Noor renverse cette image et démontre qu’elles sont aussi les porteuses et les actrices du changement.

Pour (re)valoriser l’engagement social et communautaire

Si l’engagement social nous est cher, c’est qu’il permet le développement du pouvoir d’agir des personnes et des collectivités à l’extérieur des sphères institutionnelles et, parfois, à l’extérieur du salariat. Alors que l’austérité budgétaire qui sévit depuis quelques années affecte au premier chef les services publics et le milieu communautaire, l’engagement social (sous toutes ses formes possibles) acquiert une importance majeure. Nous croyons qu’il est essentiel de valoriser ces multiples initiatives à un moment où les coupures se font de plus en plus récurrentes et drastiques.

Pour offrir des modèles inspirants et diversifiés

Bien souvent, quand on parle de femmes racisées et d’engagement social, on met de l’avant les mêmes dix ou douzes femmes, à croire qu’il n’en existent pas plus à Montréal. Ce tokenisme - c’est-à-dire cette pratique qui consiste à ne faire qu'un effort symbolique pour inclure les membres des groupes minoritaires afin de donner l'apparence d'égalité raciale - nous lasse et nous enrage. Nous voulons voir mises de l’avant une pléthore de femmes de couleur et que leur représentation soit aussi diversifiée que le groupe qu’elles représentent. Nous pensons qu’il est essentiel pour les jeunes femmes racisées d’avoir des modèles de femmes inspirantes qui leur ressemblent.

Consultez notre document de présentation.

visuels_noor12.png

NOOR tient à remercier chaleureusement pour son soutien La Génératrice, une initiative du Forum jeunesse de l’Île de Montréal, une instance de Concertation Montréal qui permet à 12 jeunes âgé.e.s de 15 à 29 ans de devenir acteur.trice.s de changement en mettant de l’avant des projets par, pour et avec les jeunes, suite au projet Jeunesse375Mtl. Être selectionnées dans cet appel de projets nous a donné de l’élan et nous permet de donner à NOOR l’ampleur que ce projet mérite. Merci d’avoir cru en nous.

Découvrez les 11 autres jeunes montréalais.e.s qui ont été retenu.e.s par La Génératrice et qui portent aussi, avec passion, des projets inspirants.